50 ans Rempart 1966 - 2016

  • Mettre le diaporama en pause

Recherche avancée

Collection

Glossaire de J à Z

M - N

Macadam, n. m. (Chem. et ponts) Revêtement de chaussée* constitué de pierre concassée de calibre décroissant avec la hauteur, compacté à l'aide d'un rouleau compresseur.
Mâchicoulis, n. m. (Chât.forts) Galerie de pierre en surplomb au sommet d'une courtine ou d'une tour, soit sur arcs, soit sur consoles, et permettant le jet vertical de projectiles.
Magasin, n. m. (Villes neuves) Entrepôt destiné à recevoir les provisions nécessaires à l'armée, il peut être à poudre, à vivres, à munitions.
Magistrale, n. f. (Places fortes) Ligne théorique suivie par le sommet des escarpes* et matérialisée par le cordon*. Ce qui est en dessous est défilé* aux vues de l'assaillant.
Maillage, n. m. (Navires) Intervalles (mailles) laissés entre deux cou­ples* voisin s; dans les vaisseaux de guerre, la maille était inférieure au diamètre des gros boulets.
Maille, n. m. (Monnaies méd.) 1) demi-denier* ; 2) toute division d'une monnaie.
Maître-bau, n. m. (Navires) 1) le plus grand barrot* ; 2) la plus grande largeur d'un navire.
Maîtresse-anse, (Cloches) Anse centrale de la couronne* dans laquelle s'insère la tête de la bélière*.
Manchon, n. m. (Vitrail) Cylindre de verre obtenu par soufflage d'une boule de verre que le verrier allonge en imprimant à sa canne un mouvement de balancier.
Mandorle, n. f. (Peintures mur.) Figure géométrique, proche de celle du contour d'une amande, dans laquelle apparaît la figure du Christ en Majesté, à l'époque romane, puis d'autres figures à l'époque gothique.
Manécanterie, n. f. (Quartier cathéd.) Logement des clergeons (petits clercs ou enfants de chœur).
Mannée, n. f. (Moulins) Grain porté au moulin pour le moudre.
Manteau, n. m. (Demeures méd.) Construction qui délimite le foyer d'une cheminée en faisant saillie dans la pièce, et qui est composée d'un linteau* supporté par deux piédroits * .
Marbre, n. m. (Moulins) Pierre servant de coussinet à l'arbre-moteur* du moulin à vent.
Marc, n. m. (Monnaies méd.) Unité de poids, subdivision de la livre.
Marcher, vbe (Navires) Avancer, faire marcher le navire.
Marquise, n. f. (Gares) Auvent vitré en charpente de fer.
Marteau-tinteur, (Cloches) Marteau (mécanique ou automatique) tintant la cloche.
Marteline, n. f. (Vitrail) Petit marteau à deux tranchants utilisé pour détacher la coupe.
Masquer, vbe (Navires) Cesser soudainement de recevoir (ou empêcher de recevoir) le vent sur l'arrière des voiles.
Membrure, n. f. (Navires) Ensemble des couples*.
Meneau, n. m. (Quartier cathéd., Vitrail) Au Moyen Âge et à la Renaissance, montant et traverse de pierre séparant la surface d'une fenêtre.
Méreau, n. m. (Monnaies méd.) Jeton de présence distribué aux membres d'un chapitre*.
Merlon, n. m. (Chât. forts) Partie pleine du parapet* formant bouclier entre deux créneaux*.
Mestre (arbre de), n. f. (Navires) Grand mât d'un bateau portant des voiles latines* (cf arbre*, trinquet*).
Meule, n. f. (Moulins) Gros cylindre plat qui sert à broyer, à écraser, à moudre; meule courante (ou tournante).. meule supérieure; meule dormante (ou gisante) .. meule infé­fleure. Meurtrière, n. f. (Chât. forts) Embrasure* percée à travers un mur pour permettre le tir.
Militaire (mât), adj. (Navires) Mât dépourvu de voilure mais doté de hunes* équipées d'artillerie.
Mine, n. f. (Places fortes) Cheminement souterrain creusé par l' assiégeant pour parvenir sous la muraille et y ménager une chambre de mine, dont l'explosion provoquera la brèche.
Misaine, n. f. (Navires) Mât vertical sur l'avant.
Mise en branle*, (Cloches) Impulsion donnée à une cloche de volée* pour son balancement.
Mise en plomb, n. f. (Vitrail) Opération d'assemblage des pièces de verre que l'on sertit dans des baguettes de plomb.
Modillon, n. m. (Quartier cathéd.) Point d'appui ornemental, souvent figuratif, placé sous les corniches des murs (cf corbeau*).
Moellon, n. m. (Demeures méd.) Pierre tendre qui, par son caractère brut, s'oppose à la pierre de taille.
Moine, n. m. (Monast.) Religieux vivant à l'écart de la société. En Occident les moines suivent presque tous la règle de saint Benoît.
Moineau, n. m. (Places fortes) Terme ancien pour caponnière*.
Monastère, n. m. (Monast.) Bâtiment où vit une communauté de moines* ou de moniales (religieuses).
Monnaie, n. f. (Monnaies méd.) 1) étalon de valeur ; 2) pièce de métal servant aux échanges ; 3) atelier monétaire.
Monogramme, n. m. 1) (Monnaies méd.) Figure composée avec les lettres d'un nom ou d'une devise ; 2) (Peintures mur.) initiales d'un personnage traitées de manière décorative ou symbolique. 
Motte, n. f. (Chât. forts) Monticule naturel ou plus souvent artificiel, destiné à porter une fortification.
Moule, (Cloches) Mélange de terres et d'éléments naturels servant à la fabrication d'une cloche.
Mouton, 1) n. m. (Chem. et ponts) Pièce pesante cerclée de bois, de métal, ou de bronze, formant le percuteur d'une sonnette à battre les pieux ; 2) (Cloches) voir joug*.
Nageur, n. m. (Navires) Homme manœuvrant une rame ou un aviron (nager = ramer).
Nef, n. f. (Monast., Quartier cathéd.) Partie antérieure d'une église com­prise entre la façade principale et le chœur* ; nefs latérales : collatéraux* ou bas-côtés ; nef transversale : transept*.
Nid-de-pie, n. m. (Places fortes) Retranchement établi par l'assaillant au sommet d'une brèche, afin de s'y maintenir malgré les réactions de la défense.
Note, (Cloches) Ensemble des sons émis par la cloche.
Noviciat, n. m. (Monast.) Locaux d'un couvent* réservés aux novices.
Noyau, (Cloches) Construction en brique et terre servant de support à la forme intérieure de la future cloche.






REMPART, association reconnue d'utilité publique. 1, rue des Guillemites - 75004 Paris France

  • Ministère de la culture et de la communication
  • Ministère des affaires étrangères
  • Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
  • Union Européenne
  • Fondation Patrimoine