50 ans Rempart 1966 - 2016

  • Mettre le diaporama en pause

Recherche avancée

Collection

Glossaire de J à Z

R

Radier, n. m. 1) (Canaux) partie maçonnée de l'écluse* qui constitue son plancher et se situe au niveau du bief aval * ; 2) (Chem. et ponts) semelle* construite entre deux piles* pour éviter les affouillements. Le radier est général s'il s'étend sous toute la longueur de l'ouvrage.
Radoub, n. m. (Navires) Réparation. Bassin de radoub : bassin asséchable où l'on répare la carène* des navires.
Randière, n. f. (Pat. rural) Protection contre les prédateurs naturels des pigeons qui consiste en une cor­niche de pierre ou en bardeau d'ardoise ceinturant le pigeonnier par l'extérieur.
Rang, n. m. (Navires) 1) de nage : ligne ou étage de rameurs sur une galère ; 2) catégorie où l'on classait les navires de guerre selon leur puissance.
Ravelin, n. m. (Places fortes) Terme ancien pour demi-lune*, de l'italien rivelino, révélateur.
Recéper, vbe (Chem. et ponts) Couper à la scie la tête d'un pilotis afin d'en obtenir la planéité.
Rechargement, (Cloches) Procédé de soudure de métal neuf dans des parties abîmées afin de regagner l'épaisseur d'origine.
Redent, n. m. (Demeures méd.) Cf pas-de-moineau*.
Réduit, n. m. 1) (Places fortes, Villes neuves) ouvrage construit à l'intérieur d'un autre, où l'on peut se retrancher ; 2) (Navires) réduit cuirassé : espèce de fort protégé par blindage qu'on situait au milieu de certains cuirassés de la fin du XIXe siècle et qui abritait une partie de l'artillerie.
Réfectoire, n. m. (Quartier cathéd., Monast.) Dans un monastère*, salle à manger monumentale et rectangulaire.
Refend, n. m. (Demeures méd.) Séparation. Mur de refend : mur ou cloison formant séparation à l'intérieur d'un édifice.
Refonte, n. f. (Navires) Transformation et modernisation d'un navire.
Registre, n. m. (Vitrail) 1) de panneaux : juxtaposition horizontale de panneaux ; 2) registre de scène : développement horizontal d'une même scène.
Règle, n. f. (Monast.) Principes im­muables pour vivre en conformité avec l'un des aspects de la vie évan­gélique.
Relais d'avitaillement, n. m. (Gares) Lieu où est entreposé tout ce qui peut être nécessaire à la circulation d'un train.
Remède, n. m. (Monnaies méd.) Tolérance légale sur le poids ou sur le titre d'une monnaie.
Remise, n. f. (Gares) Lieu, avec voie protégée par des murs et un toit, pour le dépôt et l'entretien courant du matériel.
Rempart, n. m. (Places fortes, Villes neuves, Chât. forts) 1) enceinte formée par une levée de terre dont la poussée peut être rete­nue par un mur de soutènement ; 2) enceinte formée par les courtines et les tours.
Remplage, n. m. 1) (Demeures méd.) mélange de moellons, briques ou mortier qui remplit l'espace compris entre les deux parements d'un mur ; 2) (Vitrail) ensemble des parties fixes, dans le même matériau que la baie*, destiné à réduire ou à diviser l'ouverture.
Renard, n. m. (Chem. et ponts) Phénomène hydraulique de remontée de l'eau au fond d'un batardeau* par surpression.
Rentrée (ou rentrement), n. f. (Navires) Rétrécissement des hauts de la coque.
Réseau, n. m. (Vitrail) Ensemble des éléments de remplage* formant des divisions nombreuses dans les baies* ou parties des baies.
Réservoir, n. m. (Canaux) Bassin où l'eau peut être assemblée et contenue mais aussi lâchée pour alimenter un canal.
Ressaut, n. m. (Chât. forts) Partie de mur en saillie sur la ligne générale de la maçonnerie.
Retranchement, n. m. (Places fortes) Travaux destinés à mettre une position à couvert qui peuvent s'exécuter en fortifications de campagne ou permanente.
Rétro-cintré (montage en), (Cloches) Même montage et même effet que le montage en rétrograde mais l'axe du battant est abaissé, synonyme de rétro-mitigé.
Rétrograde, (Cloches) Mode de sonnerie avec un joug cintré (et donc désaxé) dans lequel s'insère la cloche et faisant que le battant frappe la lèvre inférieure de la cloche lors des sonneries en volée.
Rétro-lancé (montage en), (Cloches) Mode de sonnerie avec un joug cintré (et donc désaxé) mais dont l'axe du battant est abaissé et la tête de battant munie d'un contrepoids faisant que le battant frappe la lèvre supérieur lors des sonneries en volée.
Revers, n. m. (Monnaies méd.) Opposé du droit*.
Rhabiller, vbe (Moulins) Battre, repiquer la meule* pour lui donner plus de mordant.
Rigole, n. f. (Canaux) Petit canal creusé dans le sol pour conduire les eaux d'un réservoir* jusqu'à un bief* de partage.
Robe, (Cloches) Partie extérieure de la cloche située entre l'épaule (au-dessous du cerveau) et la faussure. Synonyme de taille, jupe.
Ronde-bosse (ou en ronde bosse), n. f. (Demeures méd.) Statue qui ne s'appuie à aucune surface et que l'on peut donc voir de tous côtés.
Rondel, n. m. (Vitrail) Élément de vitrail civil doté d'une armature et historié en général sur verre incolore.
Rondelle, n. f. (Places fortes) Désigne la tour d'artillerie dans le monde germanique (Dürer).
Rotonde, n. f. (Gares) Remise* circulaire qui abrite les locomotives.
Roue, (Cloches) Dispositif en forme de roue servant à entraîner une cloche en volée.
Rouet, n. m. (Moulins) Grande roue montée sur l'arbre-moteur* et transmettant le mouvement.
Rouet liturgique, (Cloches) Roue garnie d'une dizaine de petites cloches et que l'on fait tourner pour exaucer un voeu. Synonyme de roue à clochettes.
Rouf, n. m. (Navires) Petite construction-abri sur le pont d'un navire.






REMPART, association reconnue d'utilité publique. 1, rue des Guillemites - 75004 Paris France

  • Ministère de la culture et de la communication
  • Ministère des affaires étrangères
  • Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
  • Union Européenne
  • Fondation Patrimoine