Château de Gombervaux

Historique

Selon la légende, le premier château de Gombervaux serait l'œuvre des quatre fils Aymon, puis un pavillon de chasse de Charlemagne. En 1335-1341, Vaucouleurs passe sous la dépendance du roi de France. En 1338, Philippe VI de Valois accorde le fief de Gombervaux à l'un de ses fidèles chevaliers, Geoffroy de NANCY ; celui-ci construit le château actuel qui devient alors poste-frontière avec la Lorraine, vassale du Saint-Empire romain germanique.  Geoffroy devient châtelain de Vaucouleurs, conseiller du roi et bailli de Chaumont, mais il commet des exactions et ses biens lui sont confisqués. Il récupère Gombervaux en 1356 mais il n'exerce plus de charge officielle. Après sa mort, la seigneurie de Gombervaux passe aux mains de la famille de Vernancourt puis à celle des Salles qui la gardera durant tout le XVIᵉ siècle.

En 1617, les grands seigneurs du royaume se soulèvent contre Marie de Médicis et son ministre Concini ; occupé par les insurgés, le château est libéré par les Valcolorois après treize jours de siège. En 1769, les seigneurs de Mailliart quittent Gombervaux pour Tusey ; le château de Gombervaux sert de carrière de pierre. Il est loué puis vendu en 1843 à des propriétaires terriens ; il sert alors de dépendances à l'exploitation agricole.

Les importantes dégradations subies par le château amènent à la création de l'Association Gombervaux en 1989 : de gros travaux ont permis de sauvegarder donjon et constructions.

En 1994, le site est classé Monument historique.

Description du château

A une lieue de Vaucouleurs, le château se dresse dans un vallon entouré par ses douves en eau. De plan quadrangulaire (52 m x 51 m), il est défendu à chaque angle par une tour circulaire percée d'archères à étriers. Sur la façade Sud se trouve la tour-porche qui défendait l'entrée. Le donjon non flanquant comporte un arc en tiers-point qui cache l'assommoir et la herse. Cette tour, haute d'environ 22 m a conservé son crénelage.

Dans la cour, se situent deux logis dissymétriques dont l'un repose sur une salle voûtée. Ces courtines possédaient de petites fenêtres et des cheminées, dont l'une, monumentale se trouve dans la grande salle ou Salle d'apparat.

Le château est construit en deux matériaux : l'un jaune, pierre résistante à l'eau et à l'érosion et l'autre, une pierre calcaire blanche, beaucoup plus tendre.

Le château de Gombervaux est l'un des rares vestiges médiévaux lorrains encore bien conservés.

+

Localisation : 55140 MONTIGNY LES VAUCOULEURS / Grand-Est / France