Forteresse de Châtel

Commandant le passage de la Moselle, face au carrefour de trois voies romaines et au débouché de la route conduisant de la Bourgogne aux « pays de par-deçà », c?est à dire le Luxembourg et la Flandre, Châtel a joué un rôle stratégique tout au long de l?histoire médiévale.

Possession dès 1092 des Comtes de Vaudémont, branche cadette des Ducs de Lorraine, elle passe par mariage en 1373 à la puissante famille comtoise des Neufchâtel, qui va jouer un rôle majeur auprès des ducs de Bourgogne, Philippe le Bon et Charles le Téméraire, et agrandir considérablement les fortifications.

Devenue lorraine par échange en 1544, la forteresse résistera à l?invasion française durant la guerre de Trente ans. Puis de 1634 à 1670 elle changera neuf fois de mains, avant d?être démantelée, sur ordre de Louis XIV, par les troupes du Maréchal de Créqui en 1671.

Malgré les destructions qui se sont poursuivies pendant la deuxième guerre mondiale puis plus récemment à l?occasion d?un programme d?urbanisation particulièrement malencontreux, les ruines restent impressionnantes, surtout depuis les dégagements effectués à partir de 1972.

Sont visibles en particulier les aménagements souterrains des XIIIe et XVe siècle, la double enceinte construite au XVe siècle avec son fossé sec large de 57 mètres face au plateau nord, les restes du grand donjon carré du XIe siècle, la chemise d?artillerie face à la Moselle, le système de déchargement des chariots avec son palan élévateur, la belle église du XVe siècle.

+

Localisation : 88330 Châtel-sur-Moselle / Grand-Est / France