Association de sauvegarde du château de Calmont d'Olt

  1. Accueil
  2. REMPART, l'association
  3. Le réseau REMPART
  4. Nos associations locales
  5. Association de sauvegarde du château de Calmont d'Olt

Association de sauvegarde du château de Calmont d'Olt

Tel : 07 82 65 96 64

Tel : 05 65 51 69 92

Email : info@chateaucalmont.org

Site : www.chateaucalmont.org

retour à la liste complète

Adresse postale :

Association de sauvegarde du château de Calmont d'Olt
Château de Calmont d'Olt
4 Rue de Bouquiès
12500 Espalion

En 1986, le château de Calmont d'Olt, ruine féodale qui domine la ville d'Espalion, est achetée par un passionné de vieilles pierres. A sa demande et pour le protéger des promoteurs, le château obtient le titre de Monument Historique Classé.  Durant les 12 années qui suivent, un projet pédagogique d'interprétation du patrimoine avec animations médiévales voit le jour, ainsi que de nombreux chantiers de débroussaillage, de dégagement et de stabilisation auxquels participèrent une bande de copains et de très nombreux scouts.

En 1997, André Châtelain Président d'honneur de REMPART, qui était venu visiter Calmont d'Olt, nous a offert la possibilité d'adhérer à l'association REMPART. Ce fut le tournant qui permit d'entrer dans la dynamique des chantiers de bénévoles internationaux.

L'association est créée en 1998 ; les membres existaient déjà (la bande de copain), ils reprennent le projet du propriétaire par le biais d'un bail emphytéotique, les statuts sont déposés avec comme objet : « L'étude, la mise en valeur, la restauration et l'animation du Château de Calmont d'Olt en vue d'en assurer la sauvegarde et la conservation ».

Depuis, les chantiers de restauration se succèdent chaque été sous l'égide de REMPART, dégageant le château de la gangue de remblais archéologiques qui l'encombre, taillant la pierre, maçonnant et stabilisant les murailles dégagées, identifiant l'architecture qui nous apparait. Cela nous aide à mieux comprendre l'histoire et le fonctionnement de cette forteresse médiévale.

Le projet pédagogique à évolué et nous travaillons sur la sensibilisation des jeunes publics à l'histoire et au patrimoine par une approche ludique, des circuits d'interprétation, des animations médiévales, mais aussi des ateliers pédagogiques, des classes patrimoine et des expositions archéologiques.

Dés son origine en 1986 l'initiative de sauvegarde de Calmont d'Olt portait un projet pédagogique, le propriétaire passionné par la lecture architecturale y voyait un moyen de transmettre sa passion en interprétant les fonctions de ces vielles pierres.

Il fallait sensibiliser le public, l'intéresser par un thème. Hors le château médiéval est souvent l'illustration d?un système de défense, mais comment attaquait on ces châteaux ?

Etonnés par les technologies développées, mais détachés de tout bellicisme, nous avons étudié et illustré les techniques de siège et de guerre au moyen âge avec en particulier la période du XVe siècle, dernier grand bouleversement architectural du moyen âge dû à l'avènement de la poudre qui à Calmont d'Olt vit la construction d?une enceinte basse dotée de 8 tours ouvertes à la gorge et de 32 archères arbalétrières canonnières.

Il ne s'agit plus seulement de remonter des murs de pierre, le chantier de restauration étant devenu le support d'un projet humain, et si de nombreux bénévoles, ayant participé chacun à leur manière, reviennent et s'impliquent, c'est qu'ils ont trouvé un lieu et des gens avec qui partager ces valeurs. Avant toute chose, notre projet a pour objectif le sauvetage et la sauvegarde d'un site témoin de notre Histoire collective, des savoir-faire et du mode de vie de nos anciens.

Mais la noblesse de cette action devient un support de partage. Nos chantiers de bénévoles sont un échange de bons procédés. Chaque participant donne de sa personne, notre rôle en tant qu'encadrant est certes de les guider (pour éviter de rebâtir un château de sable) mais surtout de partager et transmettre des savoir faire ancestraux. L'Homme taille de la pierre depuis plus de 4000 ans. Aujourd'hui il a trouvé des moyens plus rapides pour noyer le monde sous le béton et des savoir-faire disparaissent peu à peu. Notre action vise à les transmettre au plus grand nombre car ils font partie intégrante de notre patrimoine.

Cela fait d'ailleurs naître des vocations, certains de nos bénévoles sont devenus tailleur de pierre ou charpentier, d'autres se sont orientés vers des professions de protection du patrimoine bâti.

Le déroulement de nos chantiers devient le théâtre d'un autre type de transmission: celui de valeurs humaines et sociales.

Notre activité de chantier se tourne vers tous les publics, y compris les plus isolés. A travers des partenariats avec des structures telles des missions locales, des foyers de l'enfance, des Centre d'Accueil de Demandeurs d'Asiles, nous avons accueillis des jeunes en difficultés ou issus de quartiers dit "difficiles", des demandeurs d'asiles, et nous avons eu durant de nombreuses années le statut de chantier d'insertion pour permettre à chacun de découvrir un environnement, des métiers et pourquoi pas d'envisager un horizon professionnel, une passion. Pour certains juste l'occasion de rebondir après des difficultés de parcours. Lors de la constitution des groupes, nous privilégions au maximum la mixité sociale et générationnelle pour que notre chantier soit un lieu de rencontre d'individus à qui notre société ne donne pas l'occasion de se parler ni de partager un effort commun au quotidien.

En accueillant les groupes dans nos locaux, nous vivons en communauté durant les sessions de chantier. Nos bénévoles sont de toutes origines géographiques, sociales, religieuses. Vivre un chantier, pour certain c'est découvrir le "vivre ensemble". Notre mission est d'offrir un cadre bienveillant où chacun peut découvrir l'autre, faire preuve de solidarité, de respect et de tolérance.

Chantiers gérés par l'association

Sites gérés par l'association