APSADiodurum : Association pour la promotion du site archéologique de Diodurum

  1. Accueil
  2. REMPART, l'association
  3. Le réseau REMPART
  4. Nos associations locales
  5. APSADiodurum : Association pour la promotion du site archéologique de Diodurum

APSADiodurum : Association pour la promotion du site archéologique de Diodurum

Email : anne.apsad@sfr.fr

retour à la liste complète

Coordonnées :

APSAD
26 rue du Clos de Marlotte
77780 Bourron Marlotte

C?est en 2003, à l?initiative de la commune de Jouars-Pontchartrain, avec le concours des communes de Bazoches-sur-Guyonne et Neauphle-le-Château, qu?a été fondée l?association. Neuf communes en font aujourd?hui partie (Bazoches-sur-Guyonne, Jouars-Pontchartrain, Méré, Mesnuls, Montfort-l?Amaury, Neauphle-le-Château, Neauphle le Vieux, Saint-Rémy-l?Honoré, Tremblay-sur-Mauldre, ).
Plusieurs associations ou sociétés archéologiques et historiques locales sont également adhérentes : l?ADRACHME (Association de Recherches Archéologiques du Canton Historique de Montfort et de son Environnement), la SHARY (Société Historique et Archéologique de Rambouillet et de l?Yveline), l?ASDM (Association de Sauvegarde des Mesnuls), le Comité de Sauvegarde de Maurepas-village, la Vallée aux Chevaux et Les Amis de Maurepas. L?association regroupe également une centaine de particuliers adhérents.

L?APSADiodurum associe à son projet l?Etat (DRAC, Service Régional de l?Archéologie d?Ile-de-France), l?INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), le SADY (Service Archéologique Départemental des Yvelines) ainsi que l?Ecole d'Architecture de Versailles, le Lycée Viollet-le-Duc de Villiers-Saint-Frédéric, le Groupement REMPART Ile-de-France et Paris I Sorbonne puisque le site est chantier-école en archéologie.
Depuis 2007 l?ApsaDiodurum a lancé une souscription nationale pour la restauration de la chapelle du XVIIIe siècle, par l?intermédiaire de la Fondation du Patrimoine.

Son projet a pour objectif le développement d?un pôle du patrimoine à l?intention du public. La restauration d?une partie des bâtiments permettrait de créer un Centre de conservation et d?Etude (CEE) du patrimoine archéologique et monumental du site antique et médiéval de la Ferme d?Ithe afin d'accueillir et de faire vivre les collections archéologiques. L?ApsaDiodurum loue donc depuis 2003 la « Ferme d?Ithe » (parcelles correspondant aux ruines de la ferme et de ses terrains adjacents) par bail emphytéotique trentenaire passé avec le propriétaire.

Le travail engagé s?attache à étudier les vestiges architecturaux de la ferme cistercienne et à mener, dans le cadre d?une fouille programmée, une reconnaissance du potentiel archéologique conservé dans le sous-sol.
Par ailleurs, une première tranche de restauration menée en collaboration avec le Groupement REMPART-Ile-de-France initie le sauvetage du site par le biais de la restitution de la chapelle du XVIIIe siècle reconstruite à l?emplacement de la chapelle cistercienne.

Grâce aux expositions, conférences, journées portes ouvertes, Journées Européennes du Patrimoine, journées de l?archéologie ; un public plus large peut visiter le site, suivre l?évolution des actions menées et découvrir son riche passé.
Nous travaillons à placer ce lieu au c?ur des actions menées autour du patrimoine local. Il est aujourd?hui bien identifié et incontournable, par sa situation géographique et son histoire permettant d?ancrer solidement le passé des communes environnantes (dont la plupart sont désormais adhérentes à l?association).
C?est désormais le support d?actions locales et régionales : - Formation de jeunes aux techniques de construction traditionnelle et de restauration
- Formation à l?analyse et à l?interprétation du bâti ancien
- Approche des techniques de l?archéologie (de la fouille au traitement du mobilier) et archéologie expérimentale
- Participation aux activités de mise en valeur à destination du public (préparation aux journées du patrimoine, expositions et conférences)
- Publication à large diffusion (lettre de l?ApsaD, presse...)

Depuis peu nous offrons aussi aux jeunes des établissements scolaires intéressés (primaire et collège) une initiation à l?archéologie avec conférence sur place suivie d?une activité sur le terrain.