Association de Montgilbert

Coordonnées :

Association de Montgilbert
Chez Claude Purpan
113 bd Beaumarchais
75003 Paris

En 1974, un groupe d'amis fascinés par les vestiges d'un château enfoui dans la végétation, crée l?Association de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Château de Montgilbert. Son but : débroussailler, déblayer, restaurer afin de faire connaître et transmettre le château.
Aujourd'hui, l'association s'emploie, par des chantiers de bénévoles à consolider, restaurer et sécuriser le monument, aménager ses abords pour le faire connaître et visiter dans les meilleures conditions.
L'Association, dans un souci de collecter et compiler tous les documents relatifs au monument et à son histoire, a réalisé un travail de recherche dans les années 1980 qui s'est concrétisé par l'édition d'un ouvrage "Montgilbert et ses seigneurs" (aujourd'hui épuisé). Plus récemment, l'association a édité un opuscule qui présente l'historique du château et en décrit les principaux éléments architecturaux pour une visite intelligente et instructive du site.
Enfin, l'association de Montgilbert participe également à la dynamique locale par le biais de fêtes estivales, d'une exposition permanente au village...
Pour son action, et notamment pour l'organisation de chantiers de bénévoles, l'association reçoit le soutien de la DRAC, la DRJSCS, le Conseil régional Auvergne, le Conseil général de l'Allier, la Fondation du Patrimoine.

L'association de Montgilbert développe ses activités de sauvegarde du patrimoine, dans le cadre d?un projet d?éducation populaire ouvert à un public diversifié. Cela passe principalement par la mise en place d'un chantier de bénévoles qui s'organise en trois sessions de 15 jours chacune. Ce chantier répond aux objectifs suivants :

Un objectif technique : la sauvegarde et la mise en valeur du château de Montgilbert, édifice inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.
Il s'agit de rendre accessible, compréhensible et visitable le château de Montgilbert et de transmettre aux générations futures cet élément du patrimoine de la Montagne Bourbonnaise.
Globalement, le projet technique vise à la cristallisation de la ruine du château et la préservation de ses élévations par des reprises de maçonnerie et des rocaillages des sommets de murs. Le programme des travaux est soumis chaque année à l'avis du Service territorial de l'architecture et du patrimoine (STAP/ABF) et, autant que de besoin au Service régional de l?archéologie (SRA). Ces travaux annuels s'inscrivent dans un projet global pluri-annuel.

 

Un objectif éducatif : l'apprentissage du « vivre et faire ensemble »
Il s'agit d'offrir l'opportunité, en particulier à des jeunes d'horizons variés, de vivre une expérience originale de vie collective : ouvert à un public d'âges et d'origines sociales, culturelles ou géographiques très différents, le chantier de bénévoles constitue un moment d'intégration et de brassage social.
Le chantier a également pour objectif l'éducation au patrimoine : découverte d'un monument historique, apprentissage des techniques et savoir-faire traditionnels de construction et de restauration.
Le chantier est enfin une occasion offerte, en particulier aux jeunes, de participer à un projet associatif local dans lequel ils pourront, s'ils le souhaitent, s'engager durablement et prendre des responsabilités.

 

Un objectif de développement local durable 
Le château de Montgilbert constitue une véritable ressource pour le territoire de la Montagne Bourbonnaise. Le chantier de bénévoles permet de préserver cette ressource ; il assure sa transmission ; il permet aux visiteurs d'y accéder (mise en valeur, mise en place de panneaux explicatifs).