Association pour la sauvegarde du château de Montalet

  1. Accueil
  2. REMPART, l'association
  3. Le réseau REMPART
  4. Nos associations locales
  5. Association pour la sauvegarde du château de Montalet

Association pour la sauvegarde du château de Montalet

Tel : 04 66 60 24 91

Email : montalet@rempart.com

retour à la liste complète

Coordonnées :

1, Calade du Prieur
30410 Meyrannes

Dans les années 1980 la façade ouest du donjon s?effondre, les habitants du village prennent conscience que leur indifférence voue le château de Montalet à la ruine. C?est en 1984 que l?association pour la sauvegarde du château de Montalet dépose ses statuts en sous préfecture d?ALES. Son but « restaurer puis d?utiliser cet édifice guerrier à des fins plus pacifique » Depuis cette date et 13 359 journées de travail pour le château, les bénévoles du monde entier apportent leur concours pour restaurer ce château du moyen âge, classé à l?inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1997.

Chaque semaine le jeudi (entre 6 et 8 bénévoles ), le premier samedi de chaque mois (20 à 30 bénévoles) les travaux de restauration sont exécutés sur recommandation des ABF du SDAP du Gard. Une semaine à Pâques et quinze jours fin juillet et début août les bénévoles inscrit par le réseau Rempart.

Le dimanche avant le quinze août nous organisons notre Médiévale, les bénévoles du chantier y participent et animent les jeux pour les enfants.

En septembre ce sont collèges et lycées pour leur journée d?intégration qui participent aux travaux.

Tout au long de l?année nous recevons en costume du moyen âge les groupes pour une journée à Montalet.

Nous envisageons aujourd?hui, devant l?avancement de la restauration, de créer un lieu public racontant l?histoire de la vallée de la Cèze, aux portes des Cévennes.

Les chantiers que nous proposons à nos bénévoles permettent une approche complète des travaux de restauration. Un minimum de quatre à cinq ateliers est proposé, chaque atelier est dirigé par un voire deux membres de l?association apportant son savoir faire, sa disponibilité et sa compétence. Il y a un encadrant pour deux ou trois bénévoles maximum.

Avec les écoles primaires, l'action porte sur la vie au moyen âge.

Les élèves de collège participent  aux travaux demandant la solidarité du groupe, chaque jeune prend conscience de son utilité dans l?objectif commun.

Nous travaillons avec les élèves de Lycée et les étudiants l?autonomie dans la préparation du chantier, la gestion des volumes dans l?espace, le partage de cet espace en volume géométrique, le travail à flux tendu, etc ?

Les chantiers d?insertion montés avec les services sociaux des collectivités territoriales permettent aux personnes à la recherche d?un emploi de recevoir une formation et de valoriser leur travail sur un monument classé.