Conditions d'adhésion

Seules les associations peuvent adhérer à l’Union REMPART.

Pour adhérer, une association doit être, soit propriétaire, soit locataire, de l’édifice dont elle a la charge. Dans ce second cas, elle doit avoir signé avec le propriétaire du monument un bail ou une convention d’une durée suffisamment longue pour lui permettre d’envisager la restauration et la réutilisation associative du site. 

De plus, l’Union demande à chaque association qui souhaite en devenir membre, de définir un projet de réutilisation de l’édifice pris en charge. 
Ce projet doit tenir compte :

  • du contexte et de l’environnement social, économique, culturel … local,
  • des moyens humains, financiers, techniques dont l’association locale peut disposer,
  • des potentialités et de l’identité du monument lui-même.

Ce projet donnera à l’édifice une destination et un usage dans la société contemporaine, puisque c’est à cette seule condition que cet élément du patrimoine pourra trouver toute sa place et être transmis aux générations futures. 
Du projet de réutilisation ainsi défini, l’association pourra déduire un projet de sauvegarde et de restauration du monument qu’elle souhaite prendre en charge.

Toute association membre de l’Union REMPART paie une cotisation annuelle (cf. dossier d’information ci-contre) et s’engage à participer à la vie de l’Union. 

Ces conditions respectées, l’association peut soumettre sa demande d’adhésion au conseil d’administration de REMPART via son Union Régionale.