Gouvernance

REMPART est une association nationale constituée d’associations locales et régionales de sauvegarde du patrimoine qui ont choisi de s’unir pour partager leurs expériences et porter avec force leurs valeurs communes. Pour assurer son fonctionnement, elle s’est dotée d’instances bénévoles et salariées.

Du local au national

Chaque association membre de REMPART s’est créée autour d’un projet de sauvegarde, de mise en valeur et d’animation d’un site patrimonial, dans une dynamique d’éducation populaire et de développement local.

Afin de faciliter la mise en réseau de ses membres REMPART s’est structuré en unions régionales. Ces unions régionales ont un rôle de représentation auprès des collectivités territoriales et des services de l’État au niveau régional. Ce sont également elles qui transmettent les demandes d’adhésion des nouvelles associations au Conseil d’Administration national pour validation. Les correspondants régionaux se réunissent plusieurs fois par an.

L’Union ne se substitute jamais à ses associations dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets de restauration et d’animation mais elle assure la cohérence et la qualité des activités de ses membres, notamment par une politique de formation des responsables et animateurs associatifs.

Assemblée générale

Un congrès annuel de trois jours permet à l’ensemble des membres de l’Union de se retrouver pour échanger et construire l’avenir de l’Union. Chaque année le congrès se déroule dans une région différente, accueilli par une ou plusieurs associations membres (avec le soutien financier de l’Union). L’assemblée générale a lieu le deuxième jour du congrès.

Une association adhère d’abord comme membre stagiaire. Elle dispose alors d’une voix en Assemblée générale. Dans un délai d’un à trois ans, elle deviendra membre actif ou sera radiée. Les membres actifs disposent de deux voix. Moins active mais toujours attachée au projet de l’Union, une association peut faire le choix de passer membre associé. Ce dernier statut ne permet pas de voter en Assemblée générale ni de présenter une personne au Conseil d’administration.

Le conseil d’administration

Il est composé de quinze personnes bénévoles issues d’une association « membre actif » ; chaque membre est élu pour trois ans lors de l’assemblée générale. Le conseil d’administration est chargé de l’administration et de la gestion de l’Union, il se réunit plusieurs fois par an. C’est lui qui élit un bureau, organe exécutif de ses décisions.

La délégation nationale

Composée de salariés et de volontaires, cette équipe fait le lien entre le conseil d’administration, les correspondants régionaux et les associations locales. Elle exécute les décisions prises par le conseil d’administration et le bureau. Elle anime et facilite la vie associative du Mouvement.

Coordonnée par un délégué national, elle apporte des services aux associations comme le recrutement des bénévoles, la promotion de leurs activités, une aide à la comptabilité ou sur des questions sociales ou fiscales. Elle réalise également la représentation de l’Union à l’échelon national et international.

Commissions de travail

Moins formelles, des commissions de travail réunissent des personnes issues des associations membres et intéressées par des thématiques particulières : relations internationales, insertion et lien social, formation, pédagogie, communication… Ces commissions se réunissent plusieurs fois par an.